Metro, Boulot & Co

le

wpid-wp-1434313248619.jpg

Après 8 ans d’absence je suis à nouveau Parisienne.

On m’a souvent dit que la banlieue accessible en métro

C’était Paris….. Mais pas pour « Les Parisiens ».

Aussi quand j’ai franchis le périph j’ai joué le jeu.

J’ai été Colombienne, Putéolienne puis Boulonnaise:

J’ai adoré ces villes.

Tellement au final que j’avais une appréhension à revenir sur Paris.

Aujourd’hui je découvre ma ville avec l’œil critique

de ceux qui ont vécus autre chose.

Et parfois une vision désuète inhérente aux « premières fois »

 

Ça fait 3 semaine que je prends le métro pour aller au boulot.

La dernière fois c’était pour mon job d’étudiante il y a 8 ans.

Je vous épargne le « OMG le temps passe si vite! »

Quand je dis que j’apprécie ce temps en métro.

On me regarde comme une petite fille naïve en me disant

« Oui c’est le début… après tu verras…. c’est dure 1h »

En suivant cette logique les premiers jours j’ai cherché le chemin le plus court.

Je marchais vite pour réduire encore plus le trajet.

Au final oui je le trouvais horrible ce trajet sous terre!

 

Et j’ai enfin eu un bon conseil.

Chercher non plus la rapidité mais le confort.

Etre assis, voir le ciel, aller plus vite, marcher moins…

Chacun ses critères.

Les miens rallongent mon trajet sur le papier,

Mais il passe tellement plus vite.

Parfois trop vite car il n’est pas rare que je saute du métro à ma station!

Il me permet de bouquiner et surtout d’observer .

Comme c’est encore nouveau pour moi,

Je prends encore  le temps de regarder les gens.

Chacun dans sa bulle avec son téléphone ou sa tablette…

mais néanmoins aux aguets  pour une place assise,

Voir un bruit inhabituel.

J’aime observer ceux qui ne s’en rendent pas compte.

Noter la distance feinte et l’occupation simulée.

Voir les clichés sur les parisiens soupirants se réaliser

Et s’effondrer si facilement quand ils me rendent mon sourire.

Ce que j’adore par-dessus tout?

Lever le nez de ma Kindle quand on nous annonce

un stationnement impromptu pour X raison.

Rarement plus de 5 minutes montre en main,

Mais suffisant pour que la moitié du wagon soupire

Et l’autre dégaine son portable pour prévenir d’un retard

Lié « encore à des problèmes de métro »

Oui j’exagère…. Mais si peu.

Je sais que cette phase d’observation me passera,

Mais pour le moment elle me passionne !

Le métro pour le moment ça me plait.

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Camilleb dit :

    Ça fait du bien un peu d’optimisme… J’ai envie de dire il suffit de regarder le verre à moitié pleins et la vie est tout de suite un peu plus légère…

    Aimé par 1 personne

    1. Miss MLL dit :

      Tout à fait ! Mais ce n’est pas si simple…. J’ai parfois l’impression que l’optimisme est la cible de ceux qui l’on perdu -_-

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s