Penchées sur le berceau

wpid-photogrid_1412605739722.jpg

Tout commence avec une mère qui met au monde un bébé.

Un poupon détrempé ayant passé des mois dans l’eau et l’obscurité.

Ce petit être déjà au centre de toutes les attentions,

Arrive nu, aveugle et sans défenses.

Et peu importe son lieu d’arrivé,

on lui ouvre les jambes pour confirmer son identité.

XX ou XY

C’est la première d’une longue liste d’étiquettes.

Ce petit sexe immature va déterminer

Son prénom, ses jouets, son éducation.

La couleur de ses premiers bodys.

Et même sa durée de vie dans certains pays

C’est une fille.

C’est une nièce de cœur ou de sang.

C’est peut-être déjà une sœur.

 

Elle va grandir dans notre monde.

Pleins de codes et de stéréotypes.

Pleins d’images de cette « femme idéale »

Ce sacro-saint modèle vers lequel elle devra tendre.

Je ne sais pas quand elle se sentira femme.

A ses premières règles?

A sa première relation sexuelle?

Mais je sais que bien avant,

Elle sera hantée par cette image.

 

Cette femme si parfaite

Qui est sociable et a pleins d’amis.

Qui a fait des études,

Mais ne menace pas la virilité de son homme.

Qui vit dans un bel appartement ou une maison avec jardin.

Son homme plus âgé la demandera en mariage au bout de 3 ans.

Ils veulent des enfants, elle est fertile.

Elle est grande et mince mais a de la poitrine.

Elle fait un 36 sans avoir de fesses plates.

Elle est imberbe et à de beaux cheveux.

C’est une sportive qui ne végète pas dans son canapé.

Qui mange sain et équilibré

Elle est blanche ou claire de peau.

Avec des cheveux lisses comme une princesse Disney.

Il lui arrive parfois d’être métissé,

Mais jamais avec des cheveux crépus.

C’est une amante hors pair.

Une business woman accomplie.

Une mère épanouie dans son rôle.

Qui ne connait pas le terme « babyblues »

Et qui défile encore plus mince 4 mois après son accouchement.

 

Cette femme elle la verra tous les jours à la TV

Au cinéma en allant voir un film.

Sur les affiches publicitaires

Dans les magazines de modes.

Dans les stars qui la ferrons rêver.

Dans tout cet univers de paillettes et de perfection,

Donc elle ne verra que le coté brillant.

Ces marionnettes que la société telle une Fée habile,

agitera pour créer de belles illusions.

Cela, en dissimulant les coulisses..

Made in « photoshop », « depression »,

« botox » ou « communication »

 

Aussi je souhaite que d’autres  Fées se penchent sur son berceau.

Qu’elles lui montrent ou et comment regarder.

Qu’elle comprenne que la fille dans le miroir est spéciale.

Elle n’a pas à rentrer dans un moule.

Célibataire, Ronde, Pauvre, Timide ne sont pas des insultes.

La mère hétérosexuelle et mariée n’est pas la seule possibilité.

Une vie ne change pas en perdant 5kg

Asiatique, Noire ou Blanche peuvent être des canons de beauté.

Homme et femme devrait avoir les mêmes droits.

S’imaginer selon leurs propres rêves, en faisant fi des clichés.

Un homme peux s’épanouir à la maison ou dans l’univers social.

Une femme rêver de carrière et pas d’enfants.

Et entre les deux des millions de combinaisons sont possibles.

 

Alors même si tout semble tracé pour toi joli petite fille.

En me penchant sur ton berceau.

Je te souhaite de voir clair dans le jeu des marionnettes.

D’aimer cette fille du miroir.

Et prendre plaisir à définir et vivre sa vie selon tes rêves à toi.

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Marie D dit :

    Texte terriblement beau, touchant, si tragique et criant de vérité… Merci pour ces jolis mots !!

    Aimé par 1 personne

    1. missmllblog dit :

      Merci de les avoir lus 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s