Black or White ?

Black or White

« Sandra Laing vient au monde en 1955 dans l’Afrique du Sud de l’apartheid.

Elle devrait être née du « bon côté » puisque ses parents sont des commerçants afrikaners, donc blancs ; or il y a eu un Noir parmi ses ascendants et une combinaison de gènes l’a faite métisse. »

 

1955…. Ma mère est née en 1958

On n’est vraiment pas « An Tan Lontan »

Ce livre je l’ai adoré car il est nous renvoie à notre histoire contemporaine.

Nombre d’entre nous ont vu la fin de l’apartheid et la libération de Nelson Mandela dans les années 90.

Ou au moins le concert 46664 avec Beyoncé et beaucoup d’autres à la TV…. !

Je ne les blâme pas, cet évènement a fait(re-)découvrir l’Apartheid et l’histoire de Madiba aux plus jeunes.

C’est comme quand certaines personnes disent d’un morceau de classique « Ah oui c’est la musique de la pub ! »

Mais là, je m’éparpille, ma prochaine chronique promis sera dédiée à Nelson Mandela.

De nos jours, la mode a changé: la métisse au teins halé et à bouclette est en vogue.

Pourtant à l’époque de Sandra, la vie en Afrique du Sud est tout autre.

Avec l’Apartheid on découvre un racisme d’Etat.

Un pays d’Afrique ou les hommes et femmes sont classés en catégories.

Les Blancs au sommet,

Les Indiens et les Colored bien après

Et puis plus bas que terre les Noirs.

Un pays d’Afrique qui pendant 43 longues années a officiellement reconnu la qualification de ses habitants en fonction de critères inimaginables de nos jours pour un gouvernement.

La couleur et le hâle du teint.

La forme du nez.

La texture des cheveux.

Un exemple?

Si ton cheveu est trop grainé pour laisser tomber un stylo… tu es déclassé.

Et plus tu te rapproches de la « case noire » plus des droits et espoir sont réduits.

Et c’est que qui est arrivé à Sandra et pas qu’une fois.

Dans ce livre passionnant, vous suivrez l’histoire d’une enfant puis d’une femme qui se cherche.

Une Blanche dans un corps de Noire qu’on veut absolument mettre dans une case.

 

Trouver cette perle non rare?

L’Enfant noire aux parents blancs

Auteure: Judith Stone

430 pages

Editeur : Payot (5 mai 2010)

Langue : Français

ISBN-10: 222890547X

ISBN-13: 978-2228905473

Facile à Lire : Oui!

Existe en Poche: Oui!

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s